Rosier 'Aimée Vibert'

photo: MMI - Le Jardin Imaginaire
Nom scientifique Rosa hybrida L. 'Aimée Vibert'
Nom Français Rosier 'Aimée Vibert'
Niveau de difficulté           
Intérêt de culture S'il concentre d'abord son énergie sur la production de longs rameaux et d'un feuillage luxuriant vert foncé, le rosier 'Aimée Vibert' offre après quelques années une magnifique et abondante floraison de petites fleurs doubles blanches, aux allures de pompons et au doux parfum musqué. Légèrement remontant, il assure le spectacle jusqu'en octobre.
Histoire et anecdote Créé dans le jardin de Longjumeau de Jean-Pierre Vibert et introduit en 1828, ce rosier Noisette grimpant est, pour certains, un sport du rosier Noisette 'Repens', pour d'autres, il est issu d'un croisement entre le rosier 'Champney's Pink Cluster' et l'hybride Rosa sempervirens 'Pleno'. Le rosier 'Aimée Vibert' dont l'allure diffère des autres rosiers Noisette prend quelque peu des allures de liane sauf qu'il est remontant. Sa remontée reste toutefois assez faible. En 2001, le rosier 'Aimée Vibert' a remporté le Prix Dowager Rose Queen, décerné par la Société Américaine des Roses ( American Rose Society ) à des rosiers introduit avant 1867.
Hauteur (m)Entre 3 et 4.5
Etalement (m)Entre 2 et 3

Floraison

PrécisionsUne grappe compte 5 à 10 boutons.
Période de floraisonDe juin à octobre
Type de fleurhermaphrodite
Couleur principale Blanc (Blanc)
Intensité du parfum          
Exposition Soleil
Zone de rusticité USDA -17 à -12 °C
Degré d'acidité Acide
Humidité Frais
Calcaire          
Eléments Grimpant, couvrant des structures, Massif, Sujet isolé, Couvre-sol

Je suis un jardinier


Les températures minimales de mon jardin atteignent?


Mon sol est plutôt ph


Mon sol est plutôt texture