Acore odorant 'Argenteostriatus'

photo: Château de Valmer
Nom scientifique Acorus calamus L. 'Argenteostriatus'
Nom Français Acore odorant 'Argenteostriatus'
Niveau de difficulté           
Intérêt de culture Le feuillage léger et coloré de l'acore odorant 'Argenteostriatus' mettra parfaitement en valeur les marges d'un bassin ou d'un étang.
Histoire et anecdote À Londres, en Angleterre, un certain cardinal Wolsey avait la réputation de dépenser des sommes extravagantes pour obtenir de l'acore odorant de régions lointaines. Il faisait étendre les plantes sur le plancher des cathédrales pour parfumer celles-ci à l'occasion des festivals. Jusqu'au XXe siècle, il était de coutume d'éparpiller ainsi des herbes odorantes dans les maisons et les immeubles publics, pour les assainir ou les désodoriser. L'acore odorant était considéré comme une plante aphrodisiaque par les Européens, les Chinois, les Arabes et les Indiens, qui l'ajoutaient à leurs philtres d'amour. En Inde, cette plante servait à endormir les cobras.
Hauteur (m)Entre 0.6 et 1
Etalement (m)Entre 0.3 et 0.6

Feuillage

Type de feuillagePersistant
Couleur principale Sinople (Vert, Moyen) marginé de Beige (Brun, Jaunâtre, Clair)
PrécisionsLes jeunes pousses sont de couleur rougeâtre.
Exposition Soleil
Zone de rusticité USDA -33 à -29 °C
Degré d'acidité Acide, Neutre, Basique
Humidité Humide, Très humide
Sécheresse          
Salinité/Bord de mer          
Calcaire          
Eléments Bassin, Pot, bac et jardinière

Je suis un jardinier


Les températures minimales de mon jardin atteignent?


Mon sol est plutôt ph


Mon sol est plutôt texture