Rosier 'Félicité et Perpétue'

photo: Château de Valmer
Nom scientifique Rosa hybrida L. 'Félicité et Perpétue'
Nom Français Rosier 'Félicité et Perpétue'
Niveau de difficulté           
Intérêt de culture Ce rosier grimpant a beau dater de 1828, il fait toujours grande impression dans les jardins actuels qu'il habille de son feuillage dense, vert foncé et luisant, et de son abondante floraison entre juin et juillet. Cette dernière donne à voir de petites rosettes blanches agréablement parfumées, précédées par des boutons floraux roses tout aussi décoratifs. S'il part à la conquête des supports, ce rosier grimpant peut également être utilisé en arbuste.
Histoire et anecdote Entre 1825 et 1830, Antoine A. Jacques, le jardinier-chef du duc d'Orléans (futur Louis-Philippe Ier), donna naissance à une quarantaine de nouveaux rosiers en hybridant Rosa sempervirens . Le rosier 'Félicité et Perpétue', apparu en 1828, fait partie de ces créations et figure parmi les premiers rosiers sarmenteux de jardin créés en Europe. Encore cultivé de nos jours, il peut aussi être utilisé en arbuste. En 1993, la Société royale d'horticulture ( Royal Horticultural Society , RHS) lui a décerné un Award of Garden Merit .
Hauteur (m)Entre 3 et 6
Etalement (m)Entre 3 et 4

Floraison

PrécisionsLes fleurs sont réunies en bouquets de 5 à 10 boutons chacun.
Période de floraisonDe juin à juillet
Type de fleurhermaphrodite
Couleur principale Blanc écru (Blanc, Jaunâtre) teinté de Rose (Rose)
Intensité du parfum          
Exposition Soleil Mi-ombre
Zone de rusticité USDA -22 à -18 °C
Degré d'acidité Acide
Humidité Frais
Salinité/Bord de mer          
Calcaire          
Eléments Grimpant, couvrant des structures, Sujet isolé

Je suis un jardinier


Les températures minimales de mon jardin atteignent?


Mon sol est plutôt ph


Mon sol est plutôt texture