Consoude officinale

photo: MMI - Le Jardin Imaginaire
Nom scientifique Symphytum officinale L.
Nom Français Consoude officinale
Niveau de difficulté           
Intérêt de culture Aussi bien ornementale qu'aromatique, la consoude officinale est fortement appréciée pour ses qualités en tant qu'engrais vert et qu'insecticide naturel.
Histoire et anecdote Connue depuis l'Antiquité, la consoude officinale s'est propagée en Europe grâce aux pèlerins et aux gens du voyage. Elle était déjà vantée par les Grecs durant l'Antiquité pour ses propriétés de cicatrisation que les chercheurs anglais Titherley et Coppin ont confirmées au début du XXe siècle. En effet, ils ont trouvé dans les rhizomes de la consoude de l'allantoïne, une substance utilisée pour son pouvoir cicatrisant en dermatologie. La consoude officinale connut le succès aussi bien en Angleterre au XIXe siècle que dans les années 60 aux États-Unis pour ses propriétés thérapeutiques et ses qualités ornementales. Cette plante était également appréciée pour sa forte teneur en protéines, en faisant un aliment de choix pour les porcs et les volailles. Elle connaît depuis les années 90 un regain d'intérêt notamment pour ses usages en jardinage, sous forme de purin ou de compost pour l'essentiel.
Hauteur (m)Entre 0.3 et 1.2

Feuillage

Type de feuillageSemi-persistant
Type de feuillesInférieures
Type de feuillesSupérieures
Flaveur (goût et texture)Saveur amère et iodée
Exposition Soleil
Zone de rusticité USDA -33 à -29 °C
Degré d'acidité Neutre, Basique
Humidité Frais
Salinité/Bord de mer          
Eléments Rangs, planches, Pot, bac et jardinière, Massif

Je suis un jardinier


Les températures minimales de mon jardin atteignent?


Mon sol est plutôt ph


Mon sol est plutôt texture